Tags

, , , , , , , , , , , , , , , ,

world_gangsters_united---

IRIB ~ Le président de la commission de la sécurité nationale au parlement syrien a affirmé que le Qatar, la Turquie et l’Arabie étaient les exécuteurs des plans israéliens dans la région et que les Etats-Unis perdront la guerre en Syrie au niveau régional.

Interviewé à Damas par l’agence de presse Tasnim, Ebrahim Mahmoud, président de la commission de la sécurité nationale au parlement syrien, a expliqué les dernières évolutions régionales et internationales liées à la crise syrienne. Il a précisé: «L’Arabie, le Qatar et la Turquie mettent au point les demandes et les volontés d’Israël dans la région et les Etats-Unis vont perdre la guerre syrienne».

erdogan-terrorists-cia-supporter-20150605

Evoquant les négociations nucléaires entre l’Iran et les 5+1 et l’aspect civil du programme nucléaire iranien, Ibrahim Mahmoud a indiqué : « C’est illogique et dépourvu de sens d’estimer que le programme nucléaire iranien serait un danger régional ou mondial.”

Quant à l’importance de coordination entre la Syrie et l’Irak dans la lutte contre le groupe terroriste de Daech qui menace non seulement ces deux pays mais aussi toute la région, Ebrahim Mahmoud, a affirmé: «Une coopération entre les pays qui sont visés par une agression ou des pays qui luttent contre une offensive takfiri et impérialiste, est une chose naturelle. Cette situation exige que les deux gouvernements et les deux peuples (Irak et Syrie), ainsi que l’axe de la Résistance et tous les gens épris de justice dans le monde multiplient leurs efforts afin d’anéantir cette tumeur cancéreuse, qui menace non seulement la Syrie et l’Irak mais la totalité du monde de l’Islam, ce qui est le cas en Tunisie, en Libye, en Syrie, en Irak, en Afghanistan, au Yémen, en Somalie et au Soudan.

Concernant le rôle du régime sioniste et les méthodes de ce régime pour contrôler les groupes terroristes en vue d’atteindre ses objectifs, Ebrahim Mahmoud a souligné : « Il existe une série d’objectifs dont certains sont en lien avec la politique intérieure d’Israël. D’autres objectifs assurent les intérêts israéliens dans la région ou bien dans le monde. En ce qui concerne la question palestinienne et les affrontements entre Arabes et palestiniens, on peut évoquer trois objectifs recherchés par Israël. Le premier objectif c’est d’assurer la sécurité d’Israël. La majorité des grands pays du monde sont d’accord là-dessus, c’est-à-dire qu’ils veulent la sécurité d’Israël. L’Arabie saoudite, la Turquie et le Qatar procèdent dans le sens d’assurer la sécurité d’Israël. C’est dans ce cadre que les ennemis ont décidé d’enliser les armées libyenne, égyptienne, syrienne et irakienne dans une guerre d’usure. De ce point de vue, le soutien accordé aux terroristes par l’Arabie, la Turquie et le Qatar n’est que l’application des demandes d’Israël et par conséquent c’est la sécurité de ce régime qui est assurée. Par contre, il y a l’axe de la Résistance qui essaie de redonner les droits à leurs vrais propriétaires, à savoir les Palestiniens qui doivent avoir droit à l’autodétermination et pouvoir établir leur pays.

Ce responsable syrien a précisé que le second objectif des sionistes était la destruction de la mosquée d’al-Aqsa.

Il a noté : «A présent à l’intérieur de la Palestine occupée, des travaux archéologiques sont en cours au-dessous de la mosquée d’al-Aqsa et pendant les prochaines années, un séisme de 5 degrés sur l’échelle de Richter pourra démolir la mosquée. Et les Israéliens vont prétendre que la mosquée d’Al-Aqsa a été détruite en raison d’un séisme. Les sionistes monteront alors des vidéos dans lesquelles les takfiris dans les pays islamiques et arabes détruisent les mosquées et diront: «Nous n’avons pas détruit la mosquée d’al-Aqsa, c’est la nature qui l’a fait ».

Et quand les musulmans réclament la reconstruction de la mosquée d’al-Aqsa, Israël s’opposera et argumentera: «C’est le Temple de Salomon où nous avons pleuré pendant 3000 ans». Ils feront bâtir alors le temple et peut-être sous des pressions internationales, ils permettront aux musulmans de construire un petit minaret. Peut-être».

Mahmoud est d’avis que la déclaration de l’Etat juif est le 3ième objectif du régime sioniste. « Ils autoriseront, fort probablement, les terroristes takfiris, à établir un gouvernement aux environs d’al-Anbar. C’est une hypothèse. Il existe dans le plan américain, la formation d’un gouvernement pour ces bandes qui seront reconnus et qui reconnaîtront Israël en tant qu’un Etat juif. Suite cette reconnaissance d’Israël par ces gouvernements qui se proclament islamiques, alors qu’ils ne sont des Etats athéistes non populaires, Israël se mettra à expulser les Palestiniens des territoires de 1948, de la Cisjordanie et de Gaza. C’est ainsi que le rôle des takfiris touche à sa fin.

Quant à l’impasse dans laquelle se trouve l’Arabie, en guerre barbare contre le Yémen et le théâtre des attentats terroristes qui ont coûté la vie à des dizaines de fidèles dans ce pays, Ebrahim Mahmoud a indiqué : « Il faut distinguer les dirigeants de ces pays de la volonté des peuples, sinon nous allons être injustes envers nombreux citoyens saoudiens. L’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie ne sont que des marionnettes dont les ficelles sont tirées par des Etats-Unis. L’Arabie met au point les politiques américains au Yémen. Les Saoudiens veulent suggérer à tout prix qu’ils sont puissants face au peuple yéménite et pas face à Israël. Les Yéménites se dessinaient un avenir prospère grâce à leurs ressources pétrolière et gazière, et les Etats-Unis ont chargé les Ale Saoud de détruire le Yémen. Pour lancer l’offensive, l’Arabie a pu réunir certains dirigeants arabes mais elle n’a pas réuni les peuples arabes. Il suffit d’organiser un référendum dans les pays qui participent à la coalition de guerre, pour comprendre que les peuples se méfient de cette offensive. Une poignée des dirigeants prennent part à un complot en disant Oui à l’agression saoudienne contre le Yémen ».

Concernant la situation sur le terrain et l’échec du front al-Nosrah dans la région du Qalamoun, aux frontières libanaises, face aux forces de l’armée syrienne appuyée par les effectifs de la Résistance islamique, le responsable syrien, a souligné:
« Pour le moment, nous sommes en train de lutter sur quatre front. Le front du sud, à savoir les frontières entre la Syrie, le régime sioniste et la Jordanie. Le front d’Ouest avec le Liban et le front du nord, près des frontières turques et le front d’Est, aux frontières irakiennes. Sur le front d’ouest, si nous arrivons à anéantir les bandes terroristes sur les hauteurs du Qalamoun, ce qui est le cas à présent, nous permettront aux forces armées de renforcer leurs positions sur d’autres fronts. Les victoires acquises récemment au Qalamoun, offrent une bonne opportunité aux forces syriennes. Cette situation nous réconforte. D’ailleurs les satellites d’espionnage américain, britannique et français mettent leurs données à la disposition des terroristes ».

Le président de la commission de la sécurité nationale au parlement syrien a ensuite fait allusion aux évolutions sur le terrain et ajouté : « L’armée syrienne est en train de combattre les bandes organisées et sont équipées des armements les plus modernes. Les services d’espionnage internationaux les aident. Les satellites américain, britannique, français et en particulier israélien filment les évolutions en Syrie et passent les données aux terroristes. La guerre contre la Syrie est dirigée à partir de 4 cellules. Les images enregistrées par les satellites sont mises à la disposition des bandes criminelles qui agissent sous la direction de quatre commandements : en Turquie, au front d’Est, au front du sud et un commandement secret au Liban. Au sein de ces quatre centres de commandement de guerre contre la Syrie, il y a des officiers saoudiens, qataris, turcs et israéliens.

~

SOURCES:
IRIB
Submitted by Cem Ertür
The real SyrianFreePress.NETwork at:
https://syrianfreepress.wordpress.com/2015/06/03/guerre-4-cellules/

Re-publications are welcome, but we kindly ask you,
to facilitate the correct information's diffusion,
to cite all these original sources.

NOTE: The contents of the articles, speeches or comments on this page are of sole responsibility of their authors. The team and the editorial staff of SyrianFreePress do not necessarily subscribe every point of view expressed and are not responsible for any inaccurate, incorrect or offensive statement in this article. Complaints and corrections (verifiable) will be welcomed and accepted. Copyright owners can notify their claims to us, and the verified contents will be removed.

SCROLL DOWN TO READ OR LEAVE COMMENTS

~

Advertisements